Nanga-Boussoum en Carladès

NANGA-BOUSSOUM en Carladès,

Est une association humanitaire d’intérêt général, créée en 2012. Elle est répertoriée à l’Ambassade de France au Burkina Faso sous l’intitulé « Développement durable Multisecteurs n°54 – Coopération  décentralisée ».

Avec l’aide de collectivités territoriales, d’institutions, d’organismes publics ou privés, d’entreprises, d’associations et de particuliers, Nanga Boussoum en Carladès (NBC) est parvenue à mobiliser et à rassembler une participation citoyenne, créant un dynamisme intercommunal et inter- associatif autour de la cause humanitaire, en l’occurrence avec le continent africain.

LIEU D’INTERVENTION : Nous portons ou accompagnons des projets de développement pour Boussoum et par extension, pour Tougan. Boussoum est un village de 4500 habitants environ. Cette agglomération se trouve en brousse, à 60 km de la frontière sud Malienne. La population vit essentiellement des cultures vivrières. Ce village est administrativement attaché à la commune urbaine de Tougan.

POURQUOI AIDER DES GENS SI LOIN ?

-Parce que cette aventure humaine a démarré à l’école de Polminhac en 2006 sous la forme d’échanges pédagogiques et culturels, et que par égard pour ceux (élèves et adultes) qui s’y sont investis bilatéralement, on devait poursuivre et accentuer cette relation.

-Parce que nous espérons que par notre accompagnement au développement de cette zone de brousse, nous contribuons au maintien des populations dans leur pays d’origine (Certes, c’est bien peu à l’échelle internationale, mais nous aimons la légende du colibri !)

-Parce que Nanga Boussoum part du principe que chaque enfant a droit à être instruit et soigné, quel qu’il soit, et où qu’il vive.  (On ne choisit pas l’endroit où on naît : « Est-ce que les gens naissent égaux en droits…À l’endroit où ils naissent … Que les gens naissent pareils ou pas … » ( M. Le Forestier)

-Parce que ce pays, le Burkina Faso, est une ancienne colonie française (Haute Volta). Nous devons le respect à ces peuples de l’Afrique occidentale (La Force Noire) qui ont participé à la grandeur de la France et qui ont combattu pour elle, sur son sol, pendant les 2 guerres mondiales. (Nous aurions tendance à oublier cette période de la colonisation)

-Parce qu’il est salutaire de regarder ailleurs pour comprendre qu’ici ce n’est pas si mal !

Et ce n’est pas parce que nous aidons des gens loin d’ici que nous n’apportons pas notre aide plus près …

 

Composition du bureau : Francine LAPORTE- Huguette PRIVAT- Karidia BORO- Paulette TOURDE – Florence BESSIERE -Jeanine PINQUIE  /  Réunions mensuelles du C.A : au local, 1 rue du clocher à Polminhac.

POUR NOUS CONTACTER :   tel : 04 71 47 41 63

e.mail : nanga.boussoum@gmail.com

POUR MIEUX CONNAITRE L’ASSOCIATION, SES ACTIONS, SES ACTIVITES, NOTRE ACTUALITE : 

: http://www.boussoum-nanga.com/

: nanga boussoum humanitaire

Un power-point : http://www.boussoum-nanga.com/pages/structure-de-l-association/a-la-decouverte-de-l-association.html

 

UN GROS PROJET CETTE ANNEE : Un toit pour apprendre ! »

Pour la rentrée scolaire 2020, Nanga Boussoum s’engage à créer 3 salles de classe complémentaires à Boussoum, afin de scolariser les 250 élèves qui ne peuvent pas être inscrits par manque de locaux.

On vous fait appel !

Cagnotte en ligne : https://www.leetchi.com/c/un-toit-pour-apprendre ou dons directs à l’association. Merci de participer ! (anonyme ou pas, modestement ou plus, c’est le geste qui compte ! )

 LES ANIMATIONS LOCALES ACTEES A CE JOUR :

– Marchés artisanat à Thiézac : 19 mai et à Pailherols : 2 juin

– Rencontre sportive « Les ballons du Soleil » à Polminhac : 22 juin

– Soirée culturelle (piano-accordéon) au Théâtre d’Aurillac : 19 octobre

            C’est bien connu : Ensemble, on va plus loin !     Francine Laporte