Enfouissement des réseaux et sécurisation des bas-côtés de la RN 122, début des travaux en novembre

Suite au diagnostic réalisé  par le cabinet d’études ACDEAU sur les réseaux d’eau et assainissement, la mise en séparatif du réseau pluvial et des réseaux d’assainissement s’impose urgemment dans certains quartiers pour mettre fin à un afflux trop important d’eaux parasites à la station d’épuration entraînant un mauvais fonctionnement de celle-ci.

La commune a saisi l’opportunité de ce projet pour programmer l’enfouissement des lignes électriques et téléphoniques avec le SDEC (Syndicat départemental d’Energies du Cantal).
Ce chantier qui concerne les abords de la RN122 à l’entrée du bourg (côté ouest) et tout le secteur de la rue des Sources va débuter sous peu ce mois de novembre.

La suppression des poteaux permettra, outre la vue dégagée et la mise en valeur de l’entrée du bourg, l’aménagement d’un cheminement sécurisé pour les piétons sur les bas-côtés de la route nationale, côté rue des Sources.

L’entreprise STAP15  a été retenue pour les travaux par la commission d’appels d’offres.

Les travaux sur les réseaux d’eau et d’assainissement sont pris en charge par la Communauté de communes qui en a la gestion dorénavant et bénéficie de subventions de l’Agence de bassin Adour-Garonne. Le SDEC participe au financement des travaux d’enfouissement des lignes. Il reste à la charge les travaux touchant au réseau pluvial.

Une réunion a eu lieu avec les riverains pour la présentation du projet par Aurélie Baladier du cabinet d’études ACDEAU, en présence de Christophe Costes, directeur de l’entreprise STAP15, du maire  Jean-Louis Robert, du 1er adjoint aux travaux André Bonhomme et plusieurs élus.

Des explications individuelles ont été fournies à partir du plan avant la signature des conventions avec les particuliers concernés; ceux-ci pourront bénéficier d’aides de l’Agence de Bassin Adour-Garonne pour les raccordements en terrain privé.

 

radar